École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Traitons de l’eau

Ici, les élèves sont invités, lors de la recherche (périodes 3 à 6), à aborder les retombées d’une pénurie d’eau sur la santé, l’environnement et l’économie. Ils devront examiner les enjeux actuels et comparer leur mode de vie avec des gens d’un autre pays à l’aide leur bilan personnel (période 1). Puis, il aura à s’interroger sur le phénomène naturel du cycle de l’eau et celui de la répartition de l’eau lors de la capsule d’information (période 2). Ils devront être capable de schématiser le phénomène du cycle de l’eau (période 9) ainsi que d’expliquer schématiquement le cheminement de l’eau à travers les tuyaux, de la rivière à la rivière, en passant par notre maison et par le centre de traitements des eaux usées, suite au travail de la visite (périodes 7 à 9).

Auteur(e)s : Martin Bélanger, Brigitte Michaud, Alexandre Alary et Patricia Dumont

Description sommaire

Description sommaire

Pour qui

"Traitons de l’eau ! " est une situation d’apprentissage qui a été conçue pour les élèves réguliers de la deuxième année du premier cycle au secondaire dans le cadre du domaine de la science et de la technologie.

Résumé

Les élèves vivront des activités qui portent sur la conscientisation de l’importance de l’eau potable sur la Terre. Ils feront, tout d’abord, un bilan individuel de leur consommation en eau potable hebdomadairement et individuellement et ils chercheront des solutions pour diminuer cette consommation.

Ensuite, par petits groupes de 2 personnes, ils feront une recherche sur l’impact d’une pénurie d’eau dans des pays prédéfinis : une mise en commun sera présentée sur une affiche en équipes de 6 et ensuite un retour en grand groupe. Ils auront l’occasion de visiter un centre de traitements des eaux usées et se familiariser avec les métiers que cela implique. Cela donnera un sens à ces emplois et les liera aux activités de la S.A.E. Cette approche est appelée école orientante. Celle-ci propose que l’élève fasse une exploration personnelle et professionnelle à l’intérieur de ses différentes activités scolaires afin d’établir des liens entre ce qu’il apprend " en classe" et les demandes et exigences du monde du travail. (école orientante : www.itopo.qc.ca/trousse/3.3.htm)

Contraintes

"Traitons de l’eau " est une situation d’apprentissage qui a été conçue avec les contraintes suivantes : favoriser la compétence disciplinaire 2 "mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques " en visant principalement le domaine des sciences, développer trois attitudes d’ouverture et offrir une vision de l’école orientante.

Description sommaire tenant compte des contraintes

Les élèves disposeront de 10 leçons pour développer et atteindre les seuils de passage de la compétence 2 de la science et de la technologie "mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques" PFÉQ (p.279), qui comporte trois composantes : dégager des retombées de la science et de la technologie, comprendre le fonctionnement d’objets techniques et comprendre des phénomènes naturels. PFÉQ (p.279) Ici, les élèves sont invités, lors de la recherche (périodes 3 à 6), à aborder les retombées d’une pénurie d’eau sur la santé, l’environnement et l’économie. Ils devront examiner les enjeux actuels et comparer leur mode de vie avec des gens d’un autre pays à l’aide leur bilan personnel (période 1). Puis, il aura à s’interroger sur le phénomène naturel du cycle de l’eau et celui de la répartition de l’eau lors de la capsule d’information (période 2). Ils devront être capable de schématiser le phénomène du cycle de l’eau (période 9) ainsi que d’expliquer schématiquement le cheminement de l’eau à travers les tuyaux, de la rivière à la rivière, en passant par notre maison et par le centre de traitements des eaux usées, suite au travail de la visite (périodes 7 à 9).

Développement d’attitudes d’ouverture

Cette S.A.E. va permettre à l’élève de développer des attitudes d’ouverture en leur permettant d’agrandir leurs horizons sur une problématique de l’heure et les faire réfléchir sur l’importance d’être solidaire pour y remédier. En équipe de 2, ils devront faire preuve d’esprit d’équipe pour compléter leurs connaissances des effets qui se répercuteront sur un autre pays et compléter le cahier de charge. Ils devront confronter leurs idées à celles de leur entourage tout au long de la S.A.E et, en particulier, lors d’un débat en groupe à la fin. En espérant que cette S.A.E piquera leur curiosité à s’informer sur d’autres enjeux internationaux. Cette S.A.E. va encourager l’élève à développer ses attitudes d’ouverture, car il devra se montrer réceptif à la diversité des connaissances, des points de vue et des approches possibles en science et technologies. Elle vise le développement d’attitudes qui facilitent l’engagement de l’élève dans les démarches utilisées et sa responsabilisation par rapport à lui-même et à la société. PFÉQ (p.290)

PFÉQ : Programme de formation de l’école québécoise

Haut de page