École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


La construction d’un pont

Cette activité est réalisée au premier cycle du secondaire, plus précisément à la fin de la deuxième année. Les savoirs essentiels visés concernent l’univers matériel comme la matière en tenant compte de certaines propriétés caractéristiques telles que la masse, la forme, le poids et la composition de la matière ( bois, carton, plastique, etc).

Auteur(e)s : Rakia Ammar, Assia Kasdarli, Beya Mansouri et Faiza Sadoun.

Description sommaire

Description sommaire

Le ministère des Transports du Québec a émis en juillet l’appel de propositions pour la conception, la construction et le financement d’un pont sur la rivière des prairies.

Pour ce faire, les ingénieurs en herbe doivent choisir un type de pont qui pensent être le plus approprié parmi 3 choix de ponts : pont suspendu, pont en arc et pont à treillis.

Le cahier de charges émis en annexe1 permet d’élaborer des contraintes de notre situation.

Le sujet de la situation d’apprentissage dépend de quatre contraintes pigées. La première est que l’objet étudié doit être dans le domaine de la science et de la technologie et doit permettre de développer une compétence dans le domaine de l’univers social. Le thème qui regroupe ces deux domaines est "la construction d’un pont".

Les compétences imposées dans le domaine de la technologie concerne la compétence 2 à savoir : "Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques" il rentre dans le cadre de la composante : " comprendre le fonctionnement d’objets techniques ". L’élève manifestera de la curiosité à l’égard de certains objets techniques afin de comprendre les composantes, il identifiera les matériaux et enfin réalisera des schémas de conception.

Le thème doit aussi développer la compétence transversale 3 en technologie : "Communiquer à l’aide de langages utilisés en science et technologie", il rentre dans le cadre de la composante : " Divulguer des savoirs ou des résultats scientifiques et technologiques " par le biais d’exposés oraux et des débats.

Concernant la compétence dans le domaine de l’univers social, le choix concerne la compétence 2 dont la composante : "Interpréter un enjeu territorial", sera discutée durant le débat entre les différentes équipes sur la question : "Devons-nous, prolonger l’autoroute 25 avec un pont entre Montréal-Est et la rive Nord ?"

Enfin la dernière contrainte du projet concerne l’évaluation en fin de cycle où les élèves seront évalués par rapport au travail fournis et leur implication dans leur projet.

D’autres domaines seront développer durant l’apprentissage comme les domaines généraux de formation à savoir "orientation et entreprenariat" : Ce domaine se déroulera en même temps que la compétence 2 en technologie ; l’élève développera sa conscience de soi, de son potentiel et de ses modes d’actualisations par ses connaissances, ses talents, son goût du défi et de la réussite.

Un autre domaine général de formation est développé chez l’élève à savoir "vivre ensemble et citoyenneté" en respectant les principes et règles et stratégies du travail en équipe et la dynamique d’entre-aide avec les pairs.

La situation d’apprentissage sera étalée sur une période de 9 cours, au cours desquels les élèves prendront connaissance des différents types de matériau et à utiliser le temps disponible pour la réalisation des différentes activités. Ils auront à la fin le mandat de monter un pont qui rentre dans le cadre d’une expo science organisé à l’école dans le but de sensibiliser à leur tour leur pairs sur la créativité technique, qui est un point très important dans la vie des êtres humains.

Haut de page