École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Projet PUITS 100

Cette situation d’apprentissage se déroulant dans la 2ième année du premier cycle est prévue pour le début de la 4ième étape. Elle consiste en la réalisation d’un objet technique, doté d’au moins une machine simple, permettant de puiser l’eau d’un puits.

Auteur(e)s : Catherine Bissonnette-Roy, Edith Bourgault, Jasmin Duguay et Eliane Malby.

Description sommaire

Description sommaire

La présente activité, conçue pour 8 périodes de 75 minutes, permettra d’exploiter la discipline « technologie » du programme de formation de premier cycle Science et Technologie.

Elle consiste en la réalisation d’un objet technique, doté d’au moins une machine simple, permettant de puiser l’eau d’un puits. Il s’agit d’un travail d’équipe.

S’adressant à des élèves de 2ième secondaire, cette situation d’apprentissage met en relation l’univers de la technologie et le domaine général de formation « vivre ensemble et citoyenneté ». Tel que décrit dans le programme de formation, ce DGF met en relief le travail d’équipe et la sensibilisation aux problèmes de paix et pauvreté mondiales.

Elle vise aussi le développement de la compétence 1 qui consiste à « chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique » (PFÉQ, p. 274). Ici, le « problème » est représenté par l’accessibilité difficile à l’eau et les élèves doivent résoudrent cette difficulté par la conception d’un objet technique.

Finalement, cette activité s’inscrit dans le nouveau programme d’école orientante. En effet, une période est prévue pour la visite d’une personne ressource oeuvrant dans le domaine de l’aide humanitaire. Les élèves pourront ainsi découvrir des métiers peu connus et ô combien intéressants.

PFÉQ : Programme de formation de l’école québécoise

Haut de page