École de Montréal pour l'enseignement des sciences et de la technologie


Ça plane pour toi ! (4e sec.)

Auteur(e)s : David Mouyal, Geneviève Pelletier et Neserine Belhadj

Description sommaire

Description sommaire

Cette situation d’apprentissage s’adresse à des élèves de 4e secondaire en ATS et s’inscrit dans le Programme de formation à l’école québécoise, enseignement secondaire, deuxième cycle (PFÉQ).

Lors de sa réalisation, les élèves sont invités à explorer les concepts qui permettent à un avion de voler en créant un documentaire vidéo publicitaire d’une durée de cinq minutes et en évaluant leurs paires. Elle dispose de trois cahiers de l’élève (disponibles en annexe). Les élèves devront communiquer leurs connaissances acquises lors de leurs recherches en produisant un documentaire vidéo.

La situation est contextualisée dans les domaines généraux de formation « Médias », « Orientation et entreprenariat » et « Vivre ensemble et citoyenneté » (Gouvernement du Québec 2007 p.5). Les films, les journaux et la télévision traitent de sujets de nature scientifique ou technologique qui présentent de multiples liens possibles avec le quotidien des élèves. Par ailleurs, l’intérêt, voire l’engouement, pour plusieurs appareils permettant la diffusion de l’information, telle que la radio, la télévision, l’ordinateur, le téléphone cellulaire ou encore les satellites de communication, peut être exploité pour contextualiser les apprentissages et accroître la motivation des élèves. De plus, il traite d’arguments de vente qui intègre des champs technologiques étant liés à des secteurs professionnels, l’étude des objets, des systèmes, des produits ou des procédés qui en sont issus aident les élèves à se familiariser avec différents rôles propres au monde de l’entreprise.

Contraintes

La situation se déroule en science et doit développer la composante 3, c’est-à-dire : « communiquer à l’aide des langages utilisés en science ».

Les apprenants seront invités principalement à interpréter et produire des messages à caractère scientifique et technologique (composante de la compétence disciplinaire 3, PFÉQ, p.281), à analyser des concepts scientifiques (Partie scientifique de la compétence disciplinaire 2, PFÉQ, p.277) et mathématiques (Partie mathématique de la compétence disciplinaire 2, PFÉQ, p.277) tels que l’application de formule afin de calculer des forces (Gouvernement du Québec 2007b, p.20). Et enfin à exercer leur jugement critique (compétence transversale 3, PFÉQ, p. 41).

Elle a été construite pour être accessible à un groupe d’élèves ayant des troubles de comportement puisqu’elle est centrée sur la mise en action et inclus une ouverture qui donne aux élèves l’opportunité de s’exprimer. Le choix de l’avion est aussi stratégique puisque les élèves de cet âge portent un grand intérêt aux engins de toute sorte, cela pourrait être une motivation de plus pour canaliser l’énergie d’élèves présentant des troubles de comportement. De plus, l’étude des technologies des transports est comprise dans les champs technologiques du programme d’ATS. Ils détermineront des composantes interconnectées dans les airs. Le transport des marchandises et des individus constitue aujourd’hui un enjeu de société important. Certains concepts associés à l’univers matériel s’avèrent particulièrement utiles dans l’étude des moyens de transport tels que ceux qui sont en rapport avec l’écoulement de l’air sur les ailes des avions. Les concepts associés à l’univers vivant interviennent également dans l’étude des impacts de divers moyens de transport, notamment sur les modifications aux écosystèmes.

Elle permet aux étudiants de développer des démarches, stratégies, attitudes et techniques qui contribueront autant au développement des compétences disciplinaires que des compétences transversales (compétence de l’ordre de la communication, intellectuel, méthodologique, personnel et social).

Haut de page